Sit-in au siège de l’ISIE : Une séance de négociation avec le syndicat la semaine prochaine

 Sit-in au siège de l’ISIE : Une séance de négociation avec le syndicat la semaine prochaine

 

Anis Jarboui, membre de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), a indiqué samedi qu’une séance de négociation est prévue au cours de la semaine prochaine (mercredi ou jeudi) entre l’Union Générale tunisienne du travail (UGTT) et le Conseil de l’instance pour examiner les revendications de certains employés de l’instance qui ont observé un sit-in du 30 janvier au 2 février.

Dans une déclaration à la presse, Jarboui a expliqué que les manifestants avaient suspendu leur mouvement de protestation après l’intervention du syndicat qui a pris en main la négociation.

Le Conseil de l’ISIE se réunira incessamment pour se prononcer sur les réclamations des protestataires avant de soumettre ses décisions à la réunion de négociation, a-t-il dit.

Il a expliqué que le représentant du Syndicat, qui s’est entretenu vendredi soir avec les manifestants, leur a demandé de suspendre le sit-in et de retourner au travail pour ne pas perturber le processus électoral et d’accorder quelques jours au Syndicat afin de négocier une formule capable de les faire sortir de l’impasse.

Jarboui a souligné, dans ce cadre, l’engagement du Conseil à respecter les droits des travailleurs en les appelant à placer les intérêts de l’instance et la réussite des élections municipales et du processus démocratique dans son ensemble au dessus de toute autre considération.

Le syndicat a annoncé, vendredi soir, qu’il était convenu de lever le sit-in observé au siège du bureau central de l’ISIE à Tunis, jusqu’à la tenue d’une réunion de négociation durant la semaine prochaine, et ce, aprèsl’intervention de membres du bureau exécutif de l’UGTT.

Les sit-inneurs demandent la réintégration de trois employés de la direction centrale, la régularisation de la situation de tous les cadres et agents de l’Instance conformément à l’article 123 des dispositions transitoires du statut de l’Instance qui prévoit l’intégration des contractuels et des employés détachés depuis l’entrée en vigueur du statut.

Commentaires

Ajouter un commentaire