Un Tunisien condamné à mort en Irak pour appartenance à Daesh

Un Tunisien condamné à mort en Irak pour appartenance à Daesh

Un tribunal de Bagdad a condamné mercredi à la peine de mort le Tunisien Mohammed Berriri pour appartenance à l'organisation terroriste Daech, selon une journaliste de l'AFP.

Agé de 24 ans, M. Berriri a été condamné à la peine capitale à l'issue d'une audience qui a duré moins d'une heure, lors de laquelle il a indiqué avoir fait partie de différentes "brigades" de Daech, où il était employé comme garde.
"Je regrette d'avoir rejoint l'EI", a-t-il dit. "Je suis parti en Syrie parce que j'étais énervé et que je pensais que l'EI défendait les plus faibles. Aujourd'hui, j'ai vu la vérité sur l'EI et je n'ai plus rien à voir avec cette organisation", a-t-il ajouté.
M. Berriri avait été arrêté en Syrie puis transféré en janvier en Irak avec un groupe de 11 jihadistes français présumés. 
Alors qu'il avait été présenté dans un premier temps comme étant lui aussi Français, il a indiqué mercredi devant la cour qu'il résidait par le passé en France mais précisé qu'il ne détenait pas la nationalité française.

 

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.