Ghannouchi : L’opposition donne l’impression d’être déjà en campagne électorale

Ghannouchi : L’opposition donne l’impression d’être déjà en campagne électorale

 

Réagissant aux mouvements de protestations soulevés dans plusieurs régions de la Tunisie, le leader du parti Ennahdha, Rached Ghannouchi, a estimé qu’il y a des allégations mensongères en vue de mettre la pression sur les partis en coalition au pouvoir en essayant de les associer au phénomène de la corruption.
Dans une déclaration accordée, aujourd’hui dimanche 14 mai 2017 à Radio Shems Fm, le président d’Ennahdha précise qu’il y a des tentatives de mobilisation chez l’opposition pour descendre dans la rue afin de barrer la route au projet de loi sur la réconciliation économique et financière qui est, pourtant, encore en phase d’examen au niveau des commissions à l’Assemblée des représentants du peuple qui peut y apporter tous les correctifs jugés adéquats.
Et d’ajouter que si ces partis ont confiance en l’Assemblée, ils n’ont qu’à exposer leurs points de vue, leurs suggestions et les amendements qu’ils veulent introduire à ce projet de loi.
Rached Ghannouchi conclut en estimant que les partis protestataires en question semble être entrés précocement en phase de campagne électorale en tentant d’exploiter l’examen dudit projet de loi.

N.H

Votre commentaire

  • Soumis par Sihem le 17 Mai, 2017 - 15:36
    La loi de réconciliation est une obligation nationale aujourd'hui. Miser sur la corruption et les biens détournées n'est qu'une divergence des vrais problèmes du pays. On n'a plus de temps à perdre en manifestant dans les rues pour des agendas bien précises. Il est temps de travailler !
  • Soumis par Mehdia le 17 Mai, 2017 - 12:54
    Des partis politiques vont bénéficier des protestations pour détourner et influencer l'opinion publique. Exploiter un tel événement sera un moment propice pour commencer une compagne électorale précoce.
  • Soumis par Afef le 17 Mai, 2017 - 12:31
    Ce qu’il dit est vrai. Une très grande analyse de Mr. Ghannouchi. C’est la sagesse qui parle