Hafedh Caïd Essebsi soumis à une « fouille exceptionnelle » à l’aéroport accuse Youssef Chahed

 Hafedh Caïd Essebsi soumis à une « fouille exceptionnelle » à l’aéroport accuse Youssef Chahed

 

Le directeur exécutif du mouvement Nidaa Tounes et fils du défunt président, Hafedh Caid Essebsi, a affirmé avoir été  "maltraité"  et soumis ce vendredi à « une situation humiliante » à l'aéroport de Tunis-Carthage.

A son retour de Tunis, "les forces de sécurité de l'aéroport et du bureau de douane l'ont soumis à une fouille exceptionnelle de ses affaires et à un traitement incompatible avec ses droits de citoyen » , a-t-il écrit sur sa page officielle.

Il a ajouté que ce à quoi il était soumis ne respectait pas les droits de l'homme et "constituait un abus de toutes les coutumes et l'éthique en matière de rapports humains".

Caïd Essebsi Jr a accusé Youssef Chahed d'avoir donné des « instructions personnelles » à cet effet, qu'il a décrites comme "une mauvaise reproduction de ce que la tyrannie avait exercé avant le 14 janvier contre ses opposants et ceux qui étaient en désaccord avec elle".

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.