La Jeune Volontaire Tunisienne Hayfa Sdiri parmi les 100 femmes les plus influentes au monde

La Jeune Volontaire Tunisienne Hayfa Sdiri parmi les 100 femmes les plus influentes au monde

La BBC a dévoilé sa liste des 100 femmes les plus inspirantes et influentes du monde entier pour 2019.

La jeune Hayfa Sdirin (83 sur la photo) n’a pas été choisie par hasard. En tant que VNU, elle a démontré, par l’action, que son rôle pouvait être déterminant pour contribuer à ne laisser personne pour compte. A travers l’initiative des SDG Camps qu’elle pilote, Hayfa a sillonné la Tunisie, de l’extrême Nord, à l’extrême sud, dans des conditions climatiques parfois difficiles, pour sensibiliser les jeunes aux objectifs de développement durable et les engager dans la réflexion autour des solutions aux défis spécifiques à leurs régions.

A la date d’aujourd’hui, près de 3000 jeunes ont été sensibilisés à l’Agenda 2030, aux enjeux liés à la mise en œuvre des ODDs et à l’importance de l’engagement civique des jeunes, en tant que levier puissant de réduction des inégalités. Ces réalisations ont valu au PNUD Tunisie, à travers Hayfa, la sélection de l’initiative SDG Camps parmi les 25 initiatives reconnues gagnantes par le parlement américain, sur 12000 initiatives proposées. L’initiative sera exposée à Dubai 2020 qui se veut « connecter les esprits et construire le futur », y compris à travers la célébration de la culture, de la collaboration et de l’innovation.


 
Hayfa a également été désignée Ambassadrice de la jeunesse arabe à la deuxième édition du Forum Arabe pour le Développement Durable, organisée par le Bureau Régional du UNFPA et accueilli par le Gouvernement Tunisien du 20-22 Août 2019. Son allocution d’ouverture, à la fois riche et humble a su toucher les dizaines de jeunes venu.e.s des différentes régions arabes.
 
En tant que jeune VNU nationale, Hayfa était l’un.e des trois facilitateur.rice.s des laboratoires d’innovation organisés par le Royaume du Maroc en partenariat avec le Royaume du Danemark dans le cadre du Sommet Innovation et Jeunesse tenu récemment à Rabat (30 septembre-4 octobre). Ce sommet avait pour objectif de reconnaitre le potentiel de la jeunesse marocaine et non marocaine en matière d’innovation dans trois thématiques prioritaires (i) Le changement climatique et les énergies renouvelables (ii) la durabilité urbaine et (iii) l’agri-business. Le groupe gagnant qui a été décoré par le Ministre de la Jeunesse et des Sports du Royaume du Maroc, la princesse du Danemark et Sarah Poole, Assistante Administrative Adjointe du PNUD et Directrice Régionale Adjointe de son Bureau Régional pour les Etats Arabe ; a été celui facilité par Hayfa Sdiri.
 
Hayfa a également été l’une des panélistes, dans le cadre d’un dialogue avec les jeunes, organisé par UNV dans le cadre du Forum International Genre, accueilli par le Gouvernement Tunisien du 24-26 avril dernier.
 
Hier, jeudi 17 octobre, Hayfa est venue partager son expérience avec des cadres et des animateurs de la jeunesse dans le cadre d’une formation sur l’engagement volontaire, organisée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports et le Centre de mise à niveau des cadres et animateurs de la jeunesse, co-animée par l’Observatoire Nationale de la Jeunesse et le Programme UNV. Son témoignage était à la fois vibrant et inspirant, et à permis de donner aux cadres et animateurs bénéficiaires de la formation, une autre perception du volontariat et du véritable engagement pour cette noble cause.
 
Avant d’être VNU, l’engagement bénévole de Hayfa depuis l’âge de 16 ans, sa persévérance, son attitude positive, et les compétences de vie qu’elle a su consolider au fil des quelques années passées (eh oui, parce qu’elle n’a que 21 ans !) ont permis à Hayfa de tisser des réseaux et de développer des compétences techniques et non techniques qui l’ont amenée là où elle est aujourd’hui.
 
 

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.