Motion de censure contre Ghannouchi : la « tête » se négocie à 200 mille dinars !

Motion de censure contre Ghannouchi : la « tête » se négocie à 200 mille dinars !

La pression monte à moins de 48 heures de la plénière consacrée au retrait de confiance au président de l’Arp Rached Ghannouchi prévue pour jeudi 30 Juillet, juste à la veille de l’Aid. Accusations et contre déclarations entre les initiateurs de la motion et ceux qui soutiennent la continuité à la tête du Parlement, c’est-à-dire les députés d’Ennahdha.

Noureddine Bhiri, président du groupe parlementaire d’Ennahdha a jeté un pavé dans la mare en déclarant que des pressions sont exercées de l’intérieur comme de l’extérieur du pays sur les députés afin de voter en faveur du retrait de confiance au président de l’Assemblée. Il a pointé du doigt les Emirats Arabes Unis qui, selon lui a mis beaucoup d’argent pour soudoyer les élus. Cela entre, selon lui, dans le cadre d’un plan visant la destruction du système tunisien.

Bhiri a été contredit par le député du Courant démocrate Mohamed Ammar qui a révélé que la « tête » ( entendre la voix) se négocie à 200 mille dinars à l’intérieur de l’Arp pour acheter les voix des députés lors de la plénière de jeudi. Il accuse Ennahdha de chercher à acheter de soudoyer les députés afin d’empêcher la destitution de Ghannouchi.

A son tour, Nesrine Laamari membre du groupe de la Réforme a déclaré que le mouvement Ennahdha est en train d’exercer des pressions et de mener une guerre psychologique sur les élus progressistes quelques heures avant la séance plénière d’examen du retrait confiance de Rached Ghannouchi.

Selon la députée, Ennahdha tente de soudoyer les élus en leur promettant des nominations et des postes importants pour ne pas voter pour la motion de censure.

Votre commentaire

  • Soumis par Michel ange le 28 Juillet, 2020 - 23:20
    Les anglo saxons ont toujours été excellents dans une sorte de sélection génétique à savoir le choix des Qataris pour instaurer un chaos énorme en méditerranée. Dieu merci, cette fois ci ils ont affaire à l'Allemagne, la Russie et la France et je pense qu'ils vont devoir changer d'attitude.
    Adresse mail: 
    hichem.khojetelkhil@stec-sepcm.com.tn
  • Soumis par Michel ange le 28 Juillet, 2020 - 22:31
    Système tunisien de la contrebande et du terrorisme. Brabbi ya si noureddine barra Nayak toi et tes islamistes et les conneries des anglo saxons qui durent depuis 500 ans barraw naykou.
    Adresse mail: 
    hichem.khojetelkhil@stec-sepcm.com.tn