Quand Kaïs Saied corrige gentiment Nabil Karoui !

Quand Kaïs Saied corrige gentiment Nabil Karoui !

Au cours du débat présidentiel pour le second tour de la présidentielle, Nabil Karoui a promis s'il est élu de créer un tribunal ad hoc composés de magistrats qui devra, au bout de 6 mois, enquêter sur l'affaire Brahmi et Belaid et soumettre les résultats à la justice.

En réaction, Kais saied, docteur en droit constitutionnel, lui réplique que cela est interdit par la Constitution tunisienne. "Ce dispositif juridictionnel d'exception en vigueur sous bourguiba avait été supprimé sous Ben Ali car pouvant porter préjudice à l'équité des procès", lance Kais Saied.

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.