Baccalauréat : Effervescence dans les foyers, mobilisation générale au ministère de l’éducation

Baccalauréat : Effervescence dans les foyers, mobilisation générale au ministère de l’éducation

 

Mercredi 1er juin 2016, branle bas de combat dans les établissements secondaires du pays. Plus de 135.000 candidats vont subir les épreuves du baccalauréat qui se poursuivront jusqu’au 8 juin avec une journée de repos, dimanche 5. Ils sont répartis entre 109 987 candidats dans les lycées publics, 19 443 candidats dans  des établissements privés et  6183 candidats libres. Avec 38.544 candidats, la section lettres occupe la première place suivie de la section  Mathématiques (11870),  Sciences (28112),  Economie et Gestion (38544),  Technique (17295),  Informatique (7424) et Sport (773).

Le ministère de l’éducation a mis les bouchées doubles pour assurer un déroulement sans accrocs des épreuves du bac. Au cours d’une conférence de presse tenue mardi 31 mai au siège de son département, le ministre de l’éducation Néji Jalloul entouré de ses collaborateurs a affirmé que le ministère a mobilisé plus de 138.000 agents entre enseignants et surveillants (78.965) et ouvriers (28.000) en plus de 31.360 professeurs pour la correction des épreuves.

Sur un autre plan, il a été décidé de renforcer le système de surveillance par des caméras installées dans la direction générale des examens et son raccordement direct à la salle d'opérations du ministère de l'intérieur via une ligne téléphonique (Hot ligne).

Un matériel de surveillance a, également, été mis en place dans tous les centres de collecte et de distribution des examens du bac qui seront reliés à la salle de contrôle centrale de la direction générale des examens. Les centres d'examens d'appareils de brouillage, d'acquérir un nouveau matériel visant à lutter contre la fraude électronique et de réduire le nombre des candidats par salle.

L’effervescence est dans les foyers et la mobilisation est générale au ministère de l’éducation.

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.