Accusé de dépenses excessives, un ministre français démissionne

Accusé de dépenses excessives, un ministre français démissionne

Une semaine après les révélations de Mediapart sur ses dîners à l'Hôtel de Lassay aux frais du contribuable notamment, le ministre de la Transition écologique et solidaire François de Rugy a fini par démissionner, mardi, du gouvernement, s'estimant victime d'un "lynchage médiatique".

"Les attaques et le lynchage médiatique dont ma famille fait l’objet me conduisent aujourd'hui à prendre le recul nécessaire (...) j'ai présenté ma démission au Premier ministre ce matin", a écrit le ministre dans un communiqué. Il a précisé avoir déposé une plainte en diffamation contre le site d'investigation Mediapart, qui avait dénoncé l'organisation de "dîners privés fastueux" par M. de Rugy, lorsqu'il était président de l'Assemblée nationale en 2017 et 2018. 

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.