ARP: le groupe parlementaire d’Afek Tounes n’est plus

ARP: le groupe parlementaire d’Afek Tounes n’est plus

Le groupe parlementaire d’Afek Tounes a vu ses membres se réduire comme peau de chagrin. Composé, au départ de 8 députés élus sur les listes du parti au cours des élections législatives d’octobre 2014, il a enregistré l’adhésion de deux autres serbes dont Riadh Jaidane élu sur la liste de l’Appel des Tunisiens à l’étranger dans la circonscription de France 1.

Mais depuis son dernier congrès et l’entrée de trois de ses dirigeants dans le gouvernement d’union nationale, son adhésion puis sa sortie du « Document e Carthage », le parti a connu beaucoup de remous en son sein. Les trois membres du gouvernement ont refusé de démissionner préférant soit démissionner soit geler leur adhésion au parti. Ses députés ont voté différemment la loi des finances ce qui a impacté le groupe parlementaire qui a enregistré trois démissions successives. La quatrième démission Vinet d’être annoncée par Ali Bennour. De dix membres, le groupe ne compte plus que six, nombre insuffisant pour sauver son bloc. Le règlement intérieur de l’Assemblée de représentants du peuple fixe le nombre minimum pour la constitution d’un groupe à sept élus. A moins qu’il ne réussisse à récupérer un député, avant l’officialisation de la démission de Bennour.  

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.